Ciminna


Petit bourg construit sur une cuvette. Son nom dérive de l’arabe soemîn, « gras », un mot qui souligne la fertilité du sol. Ciminna se distingue dans la production de blé, d’olives, de raisins, de légumes frais, d’amandes et de fèves. Le travail artisanal du bois et du fer est particulièrement développé.

Le centre du village possède un charme tout particulier. En 1962, le metteur en scène Luchino Visconti, séduit par la beauté du paysage et par sa splendide église de Santa Maria Maddalena, tournait à Ciminna des scènes de son chef-d’œuvre « II Gattopardo ». De goût baroque, l’église abrite de magnifiques œuvres de l’art local, comme par exemple les stucs de Scipione Li Volsi, le chœur en bois taillé, la statue de la Vierge et celle de Saint André, qui date du XVIIIe siècle. Édifiée au Moyen-Âge, elle fut radicalement reconstruite au XVIe siècle. De la construction primitive, il nous reste la rosace gothique de la façade et le clocher du XVIe siècle.
Autre église particulièrement suggestive, celle de Saint Jean Baptiste avec son crucifix miraculeux placé dans une niche taillée au-dessus de l’autel et le triptyque de la Madonna de l’Udienza, du XVIe siècle. De nombreuses autres églises mineures, la multitude de rues et de ruelles, les arcs et les demeures de maître offrent un itinéraire plein d’attrait dans le centre de Ciminna.
Parmi les points d’intérêt saillant, le Museo Civico « F. Meli » qui conserve une collection ethnographique et d’arts figuratifs remontant au XVIIe siècle, la bibliothèque publique avec ce qu’il reste de la « Biblioteca Capucinorum » et près de 600 volumes sur le Risorgimento italien.

Au-delà de la culture et de l’histoire. Ciminna, ce sont aussi des paysages naturels à la beauté saisissante. Très évocateur, le parcours écologique, géologique, spéléologique et panoramique de la Réserve naturelle « Serre di Ciminna » et de la Réserve naturelle « Pizzo Cane, Pizzo Trigna et Grotta Mazzamuto ».

Les événements religieux et folkloriques de Ciminna sont nombreux et, comme dans les autres villages du District, ils jalonnent toute l’année. Quelques-uns des plus importants sont «A Vìvula», qui a lieu le mercredi précédant la Semaine Sainte, la procession solennelle pour le précepte des Malades «U Prucettu r’ì Malati», «U Triunfu r’à Marunnuzza », une ancienne procession nocturne dont la tradition remonte à 1781.

U cuddiruni et ‘Nfriulata sont les deux spécialités gastronomiques de Ciminna. La première est une fougasse moelleuse et délicieuse, à la saveur forte et au parfum irrésistible. La deuxième est un chausson farci de viande de porc hachée avec un condiment à base d’oignons, de pommes de terre, de purée de tomates et d’épices.

 

 

Informazioni sul comune


Cosa Vedere


Chiesa Madre di Santa Maria Maddalena

Chiesa Madre di Santa Maria Maddalena

ÉgliseSantaLucia

ÉgliseSantaLucia

Église S. Antonio Abate

Église S. Antonio Abate

Église San Vito

Église San Vito

Église San Giuseppe

Église San Giuseppe

Église San Giovanni Battista

Église San Giovanni Battista

Église San Giacomo

Église San Giacomo

Église San Francesco d’Assisi

Église San Francesco d’Assisi

Église Maria SS. Loreto

Église Maria SS. Loreto


Partager

RESTEZ TOUJOURS INFORMÉ SUR NOS ACTIVITÉS

Suivez-nous dans les réseaux sociaux et inscrivez-vous à la newsletter.