Serre di Ciminna


Le parcours se déroule à l’intérieur de la réserve naturelle des Serre di Ciminna, une succession de crêtes d’une altitude moyenne de 750 mètres environ quis’étendent au sud du bourg de Ciminna.

Il s’agit de majestueuses falaises de gypse sélénite, formées il y a environ six millions d’années, lors de l’asséchement du bassin méditerranéen et de l’accumulation de sels marins qui s’ensuivit, jusqu’à la formation des dépôts que nous pouvons admirer aujourd’hui. La végétation présente est constituée surtout d’une garrigue basse d’ampélodesmes et d’euphorbes, au milieu desquels poussent quelques arbustes de chêne, essence autrefois dominante sur ces reliefs. La flore caractéristique du gypse, notamment le sedum et les nombreuses orchidées printanières spontanées, présente un intérêt tout particulier pour les passionnés de nature. L’endroit est désormais la possession de nombreux porcs-épics et de différentes espèces de rapaces qui viennent nidifier entre les falaises.
La première partie du parcours emprunte un confortable chemin muletier en terre battue qui monte rapidement entre les oliviers et les champs de blé jusqu’au col de Santa Caterina. De là, il continue en pente plus douce, jusqu’à croiser, sur la droite, une piste étroite, tracée par les animaux, qui grimpe au sommet des Serre (777m.) et se poursuit dans la broussaille le long de la crête sur deux kilomètres environ. C’est sur cette partie de l’excursion qu’on aura le plus de difficulté, mais aussi de satisfaction. La vue est impressionnante : les ravins des Serre, qui font penser à des vagues sculptées dans la roche, sont juste au-dessous, alors qu’en face le regard peut s’ouvrir sur tout le territoire des environs, de la Rocca Busambra au Monte Cammarata et jusqu’au Monte Cane, le San Calogero et les Madonie. Après la Stretta di Carcaci, nancienne voie d’accès au sommet des Serre, l’itinéraire se poursuit dans une garrigue d’ampélodesmes et passe à proximité de l’entrée de la grotte dite du Teschio (Crane) ainsi que d’autres dolines et trous impressionnants. Ensuite on tourne vers l’est jusqu’à rejoindre un chemin charretier qui monte et descend jusqu’à retrouver celui du début qui nous ramène au point de départ. Le parcours est de moyenne difficulté. Toutefois, la montée initiale (sur 1,5 km) peut présenter quelques difficultés aux personnes moins entraînées, de même que le long passage sur la piste animalière dans la broussaille, en haut de la crête des Serre.


    Comuni Correlati



    Non sono presenti comuni correlati.


    Partager

    RESTEZ TOUJOURS INFORMÉ SUR NOS ACTIVITÉS

    Suivez-nous dans les réseaux sociaux et inscrivez-vous à la newsletter.