Gorgo del Drago e Rocca Busambra


La parcours se déroule à l’intérieur de la réserve du « Bosco della Ficuzza, Rocca Busambra, Bosco del Cappelliere et Gorgo del Drago », une aire naturelle protégée
qui abrite une grande forêt méditerranéenne à feuillage persistant, dominée par le massif calcaire de la Rocca Busambra avec ses falaises escarpées, visibles depuis une grande partie de la Sicile. On part du centre équestre « Agriturismo Gorgo del Drago », à proximité du bourg de Godrano, sur un sentier qui nous mène au petit lac dit « Gorgo del Drago» ou « Gorgo Tondo » et puis au « Gorgo Lungo ».

Ce sont les sols argileux qui permettent la présence de ces étangs dont l’importance écologique est grande, vu qu’il y reste toujours un peu d’eau, même pendant la saison sèche. Le Gorgo del Drago était un lieu de pêche pour la cour des Bourbons, comme en témoignent les vestiges de la « Pescheria Reale ». On continue en traversant le tracé de l’ancienne ligne ferroviaire, puis l’aire aménagée des « Sugheri » avant d’arriver – par un petit détour – au « Pulpito del Re » (la Chaire du Roi), lieu panoramique impressionnant avec ses gradins creusés dans la roche. Ferdinand IV de Bourbon s’en servait comme position de chasse, mais il existe une théorie qui veut qu’il s’agirait là de la reconversion d’un autel sacrificiel préexistant.
On continue encore en passant par Ficuzza, où on pourra faire une halte et visiter la Palazzina Reale di Caccia, le village de maisons paysannes et le centre
dédié au sauvetage et aux soins de la faune sauvage. On quitte Ficuzza par un sentier forestier qui longe un abreuvoir et débouche sur un chemin qui va vers Alpe
Ramusa. Au-dessous de la falaise de Bisambra, un détour nous permet d’atteindre la Grotta del Romito, vaste cavité naturelle sur la paroi rocheuse, que la
tradition désigne comme refuge d’un ermite et d’où l’on profite d’une très belle vue. On poursuit vers Pizzo Nero, forêt autrefois réservée au repeuplement de
daims et sangliers, jusqu’au efuge « Alpe Cucco » où l’on peut faire une halte et se restaurer. L’itinéraire continue vers la vallée du Fanuso, qui reste verdoyante toute l’année. Juste après un chêne monumental, un détour mène à la Capreria, ancienne maison forestière avec un point d’eau et une aire de repos. En poursuivant, on
passe par Valle Felce et Valle Agnese et – à proximité de l’abreuvoir dit « Abberatoio Biviere » – un sentier nous conduit sur le tracé de l’ancienne ligne des chemins de fer qu’on parcourt jusqu’à trouver une petite route champêtre qui nous ramène au point de départ


Comuni Correlati



Non sono presenti comuni correlati.


Partager

RESTEZ TOUJOURS INFORMÉ SUR NOS ACTIVITÉS

Suivez-nous dans les réseaux sociaux et inscrivez-vous à la newsletter.